Accueil

                      

 

Open Panel
Programme du culte: Dimanche de 9h à 11h
Siège de la CMCI-CÔTE D'IVOIRE, Adjamé 220 logements. Contact : +225 20 37 00 35

       INSCRIPTION                     

 

Bienvenue à la CMCI CÔTE D'IVOIRE

 

Merci de nous contacter au +225 20 37 00 35 / 08 24 52 46 ou directement sur le site de construction à adjamé 220 sur la voie liberté - Agban en face des maquis les 10 communes derrière Carine N' Couture


 
  • Register

Renversements Des Principautés : Edition 2017 - Session du 8eme Jour

CROISADE POUR LE RENVERSEMENT DES PRINCIPAUTÉS PERSONNELLES ET FAMILIALES 

SESSION DU 25-08-2017/008 

  • Le combat pour le renversement des principautés est réservé aux enfants de Dieu
  • On ne chasse pas les principautés, on les renverse dans le jeûne et la prière
  • La portée de la malédiction divine
  • Le renversement des principautés nécessite l’intervention de Dieu, lui même
  • Intercession pour la délivrance de la malédiction divine et pour le salut de nos familles

Nous avons entrepris de produire une synthèse de chaque session de prière contenant l’exhortation du jour et les sujets de prière élevés à Dieu. Veuille te procurer celle de chaque session. Elle sera pour toi un précieux instrument de travail pour le renversement des principautés personnelles et familiales.

Que Dieu te bénisse abondamment !

Pasteur MENYE Boniface

07 96 94 30/20 37 00 35

 

Cette croisade n’est pas organisée pour les non croyants, mais pour les enfants de Dieu, afin qu’ils intercèdent pour leurs familles.  Si tu n’es pas croyant et que tu es présent dans cette salle, cela signifie que Dieu veut que tu lui donnes ta vie. Cependant, tu es le maître de ta vie ; tu peux rester incrédule ou accepter te convertir. Il est écrit : « Car quiconque invoquera le Nom du Seigneur sera sauvé. » Romains 10 :13

La porte est donc ouverte. Tu peux dire à Jésus : ‘‘Tous ces gens t’appellent : Notre père. Moi aussi, je veux t’appeler Mon père. Tous t’appellent Seigneur. Moi aussi, je veux que tu sois Mon Seigneur.’’ Ne dis pas : ‘‘Je suis venu juste regarder.’’ Parler ainsi, c’est avoir une attitude d’orgueil. Cherche Dieu. Il se révélera à toi et tu seras béni. 

Libère ton esprit et ton âme. Elève ton âme par la louange, jusqu’à ce que tu deviennes un prophète (que tu sois capable de prophétiser). Quand ton esprit se connecte à Dieu, tu peux entendre la voix de Dieu. Si ton esprit reste attaché à la terre, tu n’entendras que la voix de ta misère, tu n’auras que des angoisses et des frayeurs, et tu rentreras, découragé. Mais si tu t’élèves dans la louange et que Dieu parle à ton esprit, tu recevras la vie. Il a dit : «  Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie » Jean 6 :63

Si la parole de Dieu pénètre en toi, tu ne pourras pas rester le même. Tu auras l’esprit de la résurrection, tu auras l’esprit de la victoire. 

Tu vas renouveler ton amour au Seigneur. Tu vas dire de ta bouche ce qui habite ton cœur. Si tu vis encore dans le péché, pendant que les enfants de Dieu renouvellent leur alliance avec le Père, confesse tes péchés et décide de les abandonner. 

Si tu es une femme prostituée qui vit du salaire de ton corps, tu vas apprendre à souffrir. Donnes ta vie à Jésus et viens souffrir pour Lui. Tu pourrais dormir affamé. Tu devras faire des restitutions : brûler tout ce que tu as obtenu par la prostitution. Si tu as volé un diplôme, tu dois le restituer. Si tu as falsifié ton âge, tu dois faire la restitution. Si tu vis avec une femme avec qui tu as des enfants mais que tu n’as pas épousée, tu vas demander pardon à Dieu, la doter, et l’épouser. Tu recherches la bénédiction et la délivrance ; il te faut être juste envers les autres. Jésus enseigne que nous devons faire aux autres ce que nous voulons qu’on nous fasse. Ces exigences sont « la loi et les prophètes » comme disait Jésus (Matthieu 7 : 12) ; cela veut dire que ce sont des choses élémentaires. 

Rapproche toi de Dieu parce que, ce soir, nous allons intercéder et Dieu vas nous exaucer. Dieu existe. Il travaille, Il entend, voit et agit. Lors de son arrestation, Jésus a dit à ses disciples que s’Il voulait le secours du ciel, Il pouvait demander à son père douze légions d’anges. Dieu est l’Eternel Dieu des armées. S’il donne des ordres à ton sujet aux anges, ils descendront et les exécuteront. Tu seras délivré. Certains songes ne sont que des simples rêves, tandis que d’autres sont la manifestation de la vie de l’esprit. Quand le corps est inconscient, quand la conscience et l’intelligence humaines sont inactives, l’esprit ne dort pas. Tu peux voir des morts, des serpents, etc. ; ce sont des réalités que ton esprit rencontre. Si l’on étudie les songes d’une personne, on peut connaitre les esprits qui sont en contact avec son âme. Si les morts de ta famille s’approchent continuellement de toi, bientôt l’esprit de mort lui-même viendra. Si tu tombes un peu malade, il viendra t’exhorter à renoncer à vivre. L’esprit de mort est séducteur. Dès que tu l’écoutes, il t’envoûte et sépare ton âme de ton corps. Ainsi, tu meurs d’une mort précoce, et vas dans le séjour des morts avant le jour normal de ta mort. 

Si dans tes songes, tu vois continuellement des serpents, c’est le résultat de l’adoration des ancêtres. Tous ces serpents sont dans votre monde spirituel. Si tu vérifies, tu verras que ta mère, ton père, tes frères, tes sœurs, tes cousins et cousines ont les mêmes songes. L’analyse des songes et le discernement spirituel nous montrent que de grandes délivrances sont en train d’être opérées. Nous les verrons dans les jours à venir.

Plusieurs personnes ne connaissent que la délivrance des démons. Elles ne savent pas comment délivrer des principautés. On ne chasse pas les principautés. On les renverse.

Vous entendrez des gens chasser la sirène des eaux de certains corps. Elle ’est pas un simple démon qu’on peut chasser, c’est une principauté. Elle n’habite pas le corps. Elle erre, mais peut garder plusieurs âmes sous son emprise, à travers des envoutements. 

Quand le Seigneur a commencé à m’enseigner sur ce niveau de délivrance, Il  m’a dit : ‘‘Tant que vous n’aurez pas enseigné que les démons les plus puissants sont vaincus par le jeûne et la prière d’intercession, votre enseignement sur la délivrance reste incomplet.’’

Nous ne devons pas agir comme si le combat se limite à chasser les démons, au nom de Jésus. L’apôtre Paul dit que notre combat n’est pas contre la chair et le sang, mais contre les méchants esprits dans les lieux célestes. Cela veut dire que tu peux vivre sur la terre et être sous le contrôle d’un esprit vivant dans les lieux célestes et fermant le ciel au-dessus de toi. Quand nous lisons le livre de Daniel, nous découvrons que le prince des Perse avait fermé le ciel pour empêcher que Daniel reçoive l’ange qui lui apportait une révélation de Dieu, en réponse à sa prière. Quand l’adversité s’est présentée, l’archange Michel est descendu pour libérer la voie. Le premier ange avait pour mission de donner la réponse à la prière de Daniel et non de combattre. (Daniel 10 : 12-14). 

Dans l’armée de Dieu, chaque ange a sa fonction. Il y a des anges de guérison, d’autres ont pour tâche de faire la guerre et de semer la terreur. Dans l’ancien testament, il est fait mention d’hommes comme David, qui connaissaient Dieu. Quand Dieu commençait à frapper le peuple, il intercédait et obtenait l’exaucement de Dieu. (2 Samuel 24 : 16-25) 

Nous sommes dans un combat de haut niveau. Renverser les principautés se fait par la foi au nom de Jésus et par la séparation d’avec l’esprit du diable qui est l’esprit de rébellion. Il est dit : ‘‘nous sommes prêts aussi à punir toute désobéissance, lorsque votre obéissance sera complète.’’ 2 Corinthiens 10 :6 Des personnes rebelles et désobéissantes à Dieu ne peuvent pas engager le combat contre les principautés. Elles ne remporteront pas la victoire parce que c’est une bataille qu’on gagne quand  Dieu est de notre côté. Il est écrit : « Si Dieu est pour nous qui sera contre nous.» Romains 8 :31

Esaïe 8.9-10 « Poussez des cris de guerre, peuples! et vous serez brisés; Prêtez l'oreille, vous tous qui habitez au loin! Préparez-vous au combat, et vous serez brisés; Préparez vous au combat, et vous serez brisés. Formez des projets, et ils seront anéantis; Donnez des ordres, et ils seront sans effet: Car Dieu est avec nous. » 

Dans ce passage, c’est l’enfant de Dieu qui appelle l’ennemi, tu et lui demande de venir l’attaquer car Dieu est avec lui. Ce passage est une grande prophétie qui prend fin au verset 9.

Esaïe 8.23  « Mais les ténèbres ne régneront pas toujours Sur la terre où il y a maintenant des angoisses: Si les temps passés ont couvert d'opprobre Le pays de Zabulon et le pays de Nephthali, Les temps à venir couvriront de gloire La contrée voisine de la mer, au delà du Jourdain, Le territoire des Gentils. 

Esaïe 9.3  « Car le joug qui pesait sur lui, Le bâton qui frappait son dos, La verge de celui qui l'opprimait, Tu les brises, comme à la journée de Madian. » 

Dans ces passages, il est question d’un autre niveau de délivrance. Jésus Christ a vaincu les dominations, les autorités, les puissances des ténèbres. Il les a livrées en spectacle en triomphant d’elles par la croix. (Colossiens 2 : 15) 

Dans les eaux, dans les mers, dans les déserts et sous la terre, plus-bas que la terre, il y a des principautés.

Après la rébellion, satan et ses démons furent précipités sur la terre. Certains démons, en tombant, ont possédé des arbres, d’autres des petits lacs. Ces démons inspirent la terreur de sorte que ceux qui regardent ses arbres ou ces lacs finissent par les adorer. Ces esprits défendent leur territoire et, quand quelqu’un veut s’en approcher pour pêcher, par exemple, ils lui demandent de signer des pactes avec eux. C’est à ce niveau que nos ancêtres ont signé des pactes qui ne valent plus rien. Certains de nos ancêtres ont signé des pactes parce qu’ils voulaient tuer des éléphants. Aujourd’hui, sans sorcellerie, on tue les éléphants. Quand tu connais ces réalités, approche-toi de Dieu dans l’intercession, car le monde n’est pas aussi simple que vous le pensez. 

Il y a aussi des principautés de la maladie. Elles sont à l’origine des désastres, des fléaux, des calamités. Quand nous prions contre les maladies, sois sérieux ; car il y a des démons puissants derrière les maladies. 

Jésus est vivant. Si tu as de petits problèmes dans la marche chrétienne, demande pardon à Dieu. Si tu pratiques le péché, tu ne pourras pas remporter la victoire. Quand nous prions, n’écoute pas ton corps, même s’il est glacé. Quand tu pries par la foi, n’écoutes pas les sensations et n’attends pas des manifestations extraordinaires. Certains démons partent sans bruits. Quand la guerre est sérieuse, rares sont les petits démons qui refusent de partir. Si un démon se manifeste et qu’on lui commande de partir, s’il n’obéit pas, il faut arrêter et échanger avec la personne qui est habitée par ce démon. Elle a surement un problème. Elle doit  s’humilier devant le Seigneur et se sanctifier. Il ne faut qu’elle se justifie en disant qu’elle paye sa dîme, va à l’église et est disciple.

Il ne faut pas agir ainsi. David disait au Seigneur : ‘‘Sonde moi, éprouve moi.’’ A un certain niveau, mets de côté ton bilan personnel et laisse Dieu te montrer ce que tu as comme problème.

Si tu vis dans le péché et que Dieu ne te demande rien, c’est très dangereux. Cela veut dire qu’Il t’a rejeté et livré. Quand les enfants de Dieu pèchent, Dieu les châtie.

Parfois, quand on lance l’appel, certains gens, qui n’ont pas Jésus, font comme s’ils l’avaient. Il faut faire attention. L’horloge de Dieu tourne. Un jour, à une certaine heure, Il va ordonner que l’ange sonne la trompette. Dans quel camp seras tu ? Les sages s’humilient et lavent leurs robes constamment. Les sages ont l’esprit de contrition ; leurs cœurs sont humbles et, au fond d’eux, il y a ce cri : ‘‘O Dieu délivre moi de la tentation.’’ La bible dit que Job était juste, intègre et qu’il se détournait du mal. Il offrait des sacrifices, chaque jour et intercédait afin que le péché n’habite pas sa maison. Job 1 : 1-5 

La bible dit : « Je veux que les hommes prient en tout lieu, en élevant les mains pures, sans colère, ni mauvaises pensées. » 1 Timothée2 :8

Si tu as des rancunes, si tu n’as ni les mains ni le cœur purs, tu es déjà disqualifié. Si tu as un esprit de vengeance, tu ne peux prier au nom de Jésus. Si tu as déjà prié, même une seule fois, que tes ennemis meurent, tu vas te repentir et ne plus retourner dans les églises où l’on prie pour tuer les sorciers. 

Quand Jésus était à la croix, Il a dit : ‘‘Père, pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font.’’ C’est cela la vraie prière.

La parole de Dieu dit qu’aux derniers jours, les gens auront des doctrines des démons. (1 Timothée 4.1) Il existe une religion au Congo où les adeptes font le culte avec la bière. Dieu dit de ne pas dire : ‘salut’ à une telle personne, sinon tu participes à ses péchés. (2 Jean1.10) Ce que nous disons n’a rien à avoir avec le fanatisme ou l’extrémisme. C’est de l’objectivité. Chaque homme a des buts clairs. Si quelqu’un est convaincu du Dieu qu’il sert, ne discute pas avec lui. 

1 Samuel 2.12-17 « Les fils d'Éli étaient des hommes pervers, ils ne connaissaient point l'Éternel. 13. Et voici quelle était la manière d'agir de ces sacrificateurs à l'égard du peuple. Lorsque quelqu'un offrait un sacrifice, le serviteur du sacrificateur arrivait au moment où l'on faisait cuire la chair. Tenant à la main une fourchette à trois dents, 14. il piquait dans la chaudière, dans le chaudron, dans la marmite, ou dans le pot; et tout ce que la fourchette amenait, le sacrificateur le prenait pour lui. C'est ainsi qu'ils agissaient à l'égard de tous ceux d'Israël qui venaient là à Silo. 15. Même avant qu'on fît brûler la graisse, le serviteur du sacrificateur arrivait et disait à celui qui offrait le sacrifice: Donne pour le sacrificateur de la chair à rôtir; il ne recevra de toi point de chair cuite, c'est de la chair crue qu'il veut. Et si l'homme lui disait: Quand on aura brûlé la graisse, tu prendras ce qui te plaira, le serviteur répondait: Non! tu donneras maintenant, sinon je prends de force. 17. Ces jeunes gens se rendaient coupables devant l'Éternel d'un très grand péché, parce qu'ils méprisaient les offrandes de l'Éternel. » 

1 Samuel 2.27-36 « 27. Un homme de Dieu vint auprès d'Éli, et lui dit: Ainsi parle l'Éternel: Ne me suis-je pas révélé à la maison de ton père, lorsqu'ils étaient en Égypte dans la maison de Pharaon? Je l'ai choisie parmi toutes les tribus d'Israël pour être à mon service dans le sacerdoce, pour monter à mon autel, pour brûler le parfum, pour porter l'éphod devant moi, et j'ai donné à la maison de ton père tous les sacrifices consumés par le feu et offerts par les enfants d'Israël. Pourquoi foulez-vous aux pieds mes sacrifices et mes offrandes, que j'ai ordonné de faire dans ma demeure? Et d'où vient que tu honores tes fils plus que moi, afin de vous engraisser des prémices de toutes les offrandes d'Israël, mon peuple? C'est pourquoi voici ce que dit l'Éternel, le Dieu d'Israël: J'avais déclaré que ta maison et la maison de ton père marcheraient devant moi à perpétuité. Et maintenant, dit l'Éternel, loin de moi! Car j'honorerai celui qui m'honore, mais ceux qui me méprisent seront méprisés. Voici, le temps arrive où je retrancherai ton bras et le bras de la maison de ton père, en sorte qu'il n'y aura plus de vieillard dans ta maison. Tu verras un adversaire dans ma demeure, tandis qu'Israël sera comblé de biens par l'Éternel; et il n'y aura plus jamais de vieillard dans ta maison. Je laisserai subsister auprès de mon autel l'un des tiens, afin de consumer tes yeux et d'attrister ton âme; mais tous ceux de ta maison mourront dans la force de l'âge. Et tu auras pour signe ce qui arrivera à tes deux fils, Hophni e Phinées; ils mourront tous les deux le même jour. Je m'établirai un sacrificateur fidèle, qui agira selon mon cœur et selon mon âme; je lui bâtirai une maison stable, et il marchera toujours devant mon oint. 36. Et quiconque restera de ta maison viendra se prosterner devant lui pour avoir une pièce d'argent et un morceau de pain, et dira: Attache-moi, je te prie, à l'une des fonctions du sacerdoce, afin que j'aie un morceau de pain à manger » 

Ce texte illustre clairement la portée de la malédiction divine frappant une famille entière. Les fils d’Eli étaient des hommes pervers. Ils avaient profané les offrandes et ils pratiquaient l’immoralité. Eli ne les réprima pas avec justice et rigueur. Dieu dit à Eli que sa famille serait punie, qu’il n’y aura plus de vieillards et que ses petits enfants vont mendier leur pain. Dieu maudit la famille d’Eli de mort précoce et de pauvreté perpétuelle. C’est Dieu Lui-même qui a prononcé cette malédiction, ce n’est pas le diable. 

Beaucoup d’enfants de Dieu craignent le diable mais ne craignent pas Dieu. Tous ceux qui ne pèchent pas,  parce qu’ils ont peur des oppressions démoniaques ne sont pas saints.  Ils  ne sont pas purs. Leur attitude veut dire que si on supprime les oppressions, ils auront des couronnes dans le péché.

Les petits enfants d’Eli étaient encore dans le sein de leurs mères. Mais Dieu les avait déjà maudits ; parce qu’Il punit le péché jusqu’à la troisième et la quatrième génération (Exode 37.7). 

Certains d’entre nous sont en train de porter les conséquences du péché des arrières grands parents et des parents, sans oublier la malédiction qui accompagne leurs propres péchés. Le Seigneur m’a révélé que, quand quelqu’un donne la vie à Jésus de manière sincère, Il annule toutes les conséquences relatives à ses propres péchés. Mais les malédictions que Dieu a proclamées sur toute la famille demeurent. Pourquoi cela ? Dieu dit à Eli qu’il va faire en sorte que ses petits enfants souffrent pour qu’il ait mal et regrette son péché. Bien que mort, Eli verrait la souffrance de sa descendance, parce que pour Dieu, la mort n’est qu’un passage de ce monde à un autre. 

Les ancêtres qui avaient adoré les pythons, les arbres et les morts sont en train de voir la misère de leurs petits-enfants, et leurs regards sont consumés. Ils sont tristes et attendent le lac de feu.  

Pour sortir les familles de la malédiction divine, Dieu a besoin d’un intercesseur. Il dit dans Ezéchiel 22.1-30 «….. Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas; mais je n'en trouve point. » 

 Ce chapitre décrit le péché d’un peuple et exprime le besoin de Dieu d’un homme, dans chaque famille, qui va intercéder pour que le malheur se retire. Malheureusement, la plupart des  enfants de Dieu viennent à Dieu pour leurs propres problèmes et non pour toute la famille. Quand un croyant prend position devant Dieu afin de plaider pour la famille, c’est lui le chef de la famille. Tu peux être le plus petit de ta famille, mais dès que tu te places devant Dieu pour dire : ‘O Père, pardonne nos idolâtries. Retire Tes jugements’, tu deviens le chef de cette famille, aux yeux de Dieu. C’est ce que tu vas faire. Tu vas plaider pour ta famille comme tu ne l’as jamais fait. 

Quand les enfants d’Israël avaient péché, Moïse a commencé l’intercession pour leur pardon. Son intercession était longue. Elle s’est étendue sur trois chapitres (Exode 32, 33 et 34). C’est seulement après cette longue intercession que Dieu accepte de pardonner. Il faut crier à Dieu jusqu’à ce qu’Il te transporte en vision,  si cela est nécessaire. Prie jusqu’à ce que Dieu te dise : ‘‘Je t’exauce, Je les libère.’’ Sinon, la mort précoce peut continuer à régner dans ta famille. 

Quand Dieu te maudit, Il laisse les démons te traiter comme ils le souhaitent. Si Dieu leur dit : « arrêtez », personne ne pourras te toucher. C’est Dieu lui-même qui a maudit la terre après qu’Adam ait péché ; c’est Dieu le juge suprême. 

Dans l’Apocalypse 19.2a, les anges proclament « Parce que Tes jugements sont véritables et justes » C’est Dieu qui juge la terre, c’est lui qui juge le séjour des morts. 

Quand le Psalmiste intercède, il dit : ‘lève-toi, juge de la terre !’ Psaume 94 :2 

Esaïe 26.9b  dit : « quand tes jugements s’exercent sur la terre les habitants du monde apprennent la justice » 

Dans le renversement des principautés, le combat touche les démons les plus puissants ; ce ne sera pas à toi de les juger. Dieu, s’Il t’exauce, va donner des ordres. Il y aura des guérisons de maladies graves. Si la guérison de ces maladies demande une intervention Dieu ; Il peut faire descendre des anges qui t’emmèneront et t’opéreront dans son laboratoire, afin que tu sois convaincu qu’Il t’a guéri. Il peut aussi te guérir sans bruits. 

L’exaucement de Dieu est rapide. Certains disent que la pierre de Dieu roule lentement. Cela n’est pas vrai. Quand Dieu n’a pas donné d’ordre, sa pierre ne roule même pas. Mais une fois qu’Il donne des ordres, elle peut faire le tour du monde mille fois, en une fraction de seconde. Il est dit dans Psaume 147.15 « Il envoie ses ordres sur la terre : sa parole court avec vitesse ». Si Dieu parle à ton sujet, cela fera le tour du monde, et tous les esprits entendront que Dieu a donné des ordres à ton sujet. 

Intercession : 

Dis à Dieu :

  • Seigneur, pardonne-nous parce que, quand même Tu t’es révélé à ma famille, elle t’a fui et a choisi les masques. Ses membres n’ont pas voulu se convertir, mais ils ont voulu que Tu acceptes leurs dieux. Père, Tu m’as ouvert les yeux. Moi, je te connais, pardonne-nous. 

Dis au Seigneur que tu parleras de Lui à tes frères, à ta famille. Fais lui des promesses fermes. Si tu as cru et qu’après deux ans de conversion, personne ne le sait dans ta famille, tu es disqualifié. Une telle prière demande que tu sois prêt à parler à tes parents et à leur demander de revenir à Dieu. 

Dis

  • Père, retire la pauvreté, la mort précoce, le célibat, toutes ces calamités qui sont les conséquences de nos péchés. Moi et mes parents, nous nous sommes détournés de ta bonté. Celui qui est allé à l’école n’est pas différent de celui qui n’y est pas allé. Le riche n’est pas différent du pauvre. Nous avons choisi les faux dieux et nous souffrons. Aies pitiés de nous, aies pitié de nous. [Continue à intercéder] 
  • Dieu, je sais très bien que les démons qui dominent sur nous, dominent parce que c’est toi qui as laissé l’oppression contre nous. Nous avons essayé de nous délivrer et nous ne l’avons pas pu parce que c’est toi que nous a jugés. Il est écrit dans ta parole, dans Romains 8.31, que si Dieu est pour nous nul ne sera contre nous. Je sais que si tu décides de nous pardonner, aucun démon ne pourra tenir contre nous. Il n’y aura plus de moqueries. Nous aurons la joie, la paix et le repos de ceux que tu bénis. [Continue à prier] 
  • Père, exauce-nous. Je sais que tu as livré certains à l’incrédulité, de sorte que quand on les exhorte, ils ne font que se moquer. Ils méprisent Ton règne et sont adonnés à l’alcool, aux mensonges, à la pornographie. Père, ouvre leurs oreilles que Tu as bouchées, ouvre leurs yeux que tu as voilés, afin qu’ils entendent, qu’ils voient, comprennent et se convertissent. [Intercède pour le salut de ta famille] 
  • Seigneur, délivre ceux qui sont sous l’emprise de la religion, des sectes orientales et des devins. Délivre-les de ces emprises et permets qu’ils se convertissent. [Continue à intercéder] 
  • O Père, envoie ton feu contre les masques, le Komian, le Poro, le Vaudou, le Djè, etc. [Continue à citer les dieux de ta famille] 
  • Seigneur, ordonne que les captifs sortent, que ton feu visite les bois sacrés, les collines, les montagnes, et que les captifs soient libérés. [Continue à intercéder] 
  • Seigneur, Eternel, c’est Toi qui a envoyé Ton fils Jésus Christ qui, à son tour, a envoyé Ses disciples. Seigneur, envoie Tes disciples dans ma famille. Seigneur, envoie Tes prophètes, Tes évangélistes, Tes pasteurs et Tes docteurs dans ma famille.

Il est écrit : « Éternel, notre Dieu, d'autres maîtres que toi ont dominé sur nous; Mais c'est grâce à toi seul que nous invoquons ton nom » Esaïe 26.13 

Je rends témoignage que J’étais de leur nombre. J’adorais les idoles. J’étais adonné à la pornographie, aux mensonges et à l’orgueil. Mais c’est par Ta grâce que j’invoque Ton nom, aujourd’hui. Seigneur, Tu peux le faire pour ma famille. Bénis mon témoignage et bénis le témoignage de Tes enfants. 

A partir de maintenant, tu auras un autre niveau de bénédiction. Dieu te donnera les choses qu’Il avait refusé jusque là de te donner. 

Nous allons nous tenir par la main et dire d’un commun accord : 

  • Seigneur, exauce-nous, s’il te plait. Brise les chaînes. Disperse les troupes ennemies. Retire Tes malédictions. Ordonne la vie, la paix, la joie, la bénédiction, la guérison des maladies graves, la résurrection des morts et la destruction des prisons Ordonne que les forteresses soient démolies, les esprits méchants dans les lieux célestes précipités, les abîmes encore plus profonds, qu’ils s’abaissent et qu’ils ne gardent aucun captif.

Seigneur, donne le repos à ma famille. 

  • Père, nous avons invoqué le nom de notre Seigneur Jésus, qui a versé son sang pour nous, le sang de l’adoption. Nous sommes Tes enfants, Il est notre frère. 
  • Dis merci au Seigneur pour le privilège d’invoquer Son Saint Nom.

Nos Videos

CMCI Cote DIvoire


CMCI Cote DIvoire
CMCI Cote DIvoire
CMCI Cote DIvoire
CMCI Cote DIvoire

CMCI Cote DIvoire
CMCI Cote DIvoire
CMCI Cote DIvoire
CMCI Cote DIvoire

RENVERSEMENT DES PRINCIPAUTES EDITION 2017 - SYNTHESE

  • Renversements Des Principautés : Edition 2017 - Session du 8eme Jour

    CROISADE POUR LE RENVERSEMENT DES PRINCIPAUTÉS PERSONNELLES ET FAMILIALES 

    SESSION DU 25-08-2017/008 

    • Le combat pour le renversement des principautés est réservé aux enfants de Dieu
    • On ne chasse pas les principautés, on les renverse dans le jeûne et la prière
    • La portée de la malédiction divine
    • Le renversement des principautés nécessite l’intervention de Dieu, lui même
    • Intercession pour la délivrance de la malédiction divine et pour le salut de nos familles Lire la suite...

ARTICLES

Librairie en Ligne

Le Reseau Social CMCI

Cours Biblique en ligne

Radio Voie de la Croix

En article

A propos de nous

En Mai 1975, Dieu a mis dans nos cœurs le fardeau de porter son message d'amour aux populations de Yaoundé et du Cameroun. Nous avons obéi et avons commencé, par la grâce de Dieu, cette oeuvre; des progrès ont été faits à Yaoundé et dans certaines localités du Cameroun.

Plus tard, à travers une vision d'un Juif et de certains croyants réunis en prière aux Etats Unis, en confirmation de ce que le Seigneur nous disait déjà, nous étions de plus en plus saisis du fait que nous devons porter l'Évangile à 200 nations dans les six continents d'ici 2045.

Abonnez-Vous